Fondation BNP Paribas : mécène au quotidien

La fondation BNP Paribas aime et soutient la musique, toutes les musiques. En ce sens, elle présente et accompagne la sortie des derniers albums de Baptiste Trotigon et Emmanuel Bex, deux jazzmen bien connus des amateurs de ce genre musical.

« For a while » est une compilation des meilleurs morceaux de B.Trotignon qui fête sa décennie de carrière et ses dix albums tous signés chez Naïve. Pour cette sortie événementielle, le CD est complété par un bonus DVD.

« Open Gate feat Bela Bartok », du nom de l’album d’Emmanuel Bex est un concerto pour trio et orchestre qui joue à l’orgue Hammond, au saxophone, à la clarinette de F.Bearzatti et à la batterie de S.Goubert les morceaux de Bartok.

E.Bex sort d’une grande tournée qui a fait connaître et admirer son travail et son premier opus fut récompensé par un Choc jazz (Jazz magazine 2009).

Cela fait maintenant plus de 15 ans que la Fondation BNP Paribas accompagne et soutient les jazzmen en étant présent à leurs cotés de l’enregistrement des disques à la promotion jusqu’à la diffusion de leurs concerts.

Cette même fondation encourage également les échanges avec tous les réseaux de BNP Paribas, tant sur notre sol qu’en dehors de notre territoire, pour faire connaître tous ces artistes d’un public toujours plus vaste.

Oui, cela fait aujourd’hui 16 ans que BNP Paribas s’est engagée auprès des plus grands musiciens de jazz. Parmi ceux-ci, on pourra entre autres citer des noms comme Rocheman, Vidal, le Moutin reunion Quartet, le Paris jazz Big band, les formations de S.Boeuf, E.Bex, JP.Como, L.Cugny, S.Domancich, S.Goubert, S.Guillaume, T.Hamasyan, R.Huby, S.Huchard, E.Kontomanou, M.Ozturk, B.Trotigon ou encore C.Wallemme.

Depuis cinq ans, la fondation s’est par ailleurs associée au concours international de piano jazz M.Solal et a apporté son soutien à la seconde édition du festival Jazz à l’Etang de Rennes.

A l’international, la fondation produit aussi le North Sea Jazz aux Pays-Bas, le Saint-Louis Jazz au Sénégal et le TanJazz au Maroc, pays où BNP Paribas dispose de filiales.

C’est sous l’égide de la Fondation de France qu’intervient celle de BNP Paribas. Et les mécénats touchent trois domaines en particulier :

-conserver et faire la promotion des richesses des musées

-soutenir et accompagner les créateurs et autres interprètes dans des disciplines que le mécénat d’entreprise a laissées de côté

-participer à la recherche médicale dans les domaines de pointe

La fondation BNP Paribas est également partie prenante de programmes sociaux et solidaires dans l’éducation, l’insertion ou encore le handicap.

Enfin, elle veut que son réseau, tant dans l’hexagone qu’à l’étranger, soit un vrai tremplin pour ses nombreux partenaires, des partenaires qu’elle souhaite suivre, accompagner et réellement soutenir dans le temps.

De manière pérenne et donc non éphémère, afin de coller au plus près des valeurs qui sont les siennes depuis longtemps déjà.

Au-delà de mots et des beaux discours, la fondation BNP Paribas, ce sont donc des actes très concrets qui ont permis l’émergence, la survie et souvent le succès de nombreux artistes et autres créateurs.

Fondation BNP Paribas, être utile au quotidien et dans le temps.

D'autre articles sur cette banque

Aucun articles